Carte Interactive : Conseils d’utilisation

L'image de la cellule qui se trouve au centre de cette page montre des étiquettes interactives présentant les recherches, réalisées par des chercheurs d'horizons divers dans différents pays, sur la vie cellulaire.

Ces recherches nous ont permis de découvrir les principes fondamentaux de l'autorégulation cellulaire.

Pour en savoir plus sur chaque principe, pointez la souris sur l’étiquette, ou passez votre doigt dessus.

Les principes de la Nutripuncture, résultats des recherches entreprises par le Dr. Patrick Véret dans les années 1980 en France, sont aujourd'hui confirmés par les recherches scientifiques les plus avancées, dans les domaines de la physique, de la biologie ou de l'épigénétique.

Carte Interactive : Conseils d’utilisation
ÉPIGÉNÉTIQUE CIRCUITS POLYMÉTALLIQUES PNEI ET COMPLEXITE AUTOPOÏÈSE BIOPHOTONS SIGNAUX ÉLECTROMAGNÉTIQUES MÉMOIRE CELLULAIRE LE RÔLE DE L’EAU COURANTS VITAUX

ÉPIGÉNÉTIQUE

- Barbara Mc Clintock, Prix ​​Nobel de médecine 1983 :

"Les stimuli environnementaux peuvent agir sur le génome en modifiant l'expression des gènes".

Lorsque le stimuli devient stress, il peut altérer l'autorégulation cellulaire.

CIRCUITS POLYMÉTALLIQUES

- Georges Lakhovsky, 1920 :

"Les métaux influencent l'auto-régulation cellulaire et la vitalité d'une plante".

La synergie des complexes polymétalliques soutient également la vitalité des organismes complexes.

PNEI ET COMPLEXITE

- Francesco Bottaccioli, 1995 :

"Vision de l'organisme humain en tant que réseau structuré et interconnecté entre ses différents systèmes, dans une relation réciproque avec l'environnement physique et social".

Tous les systèmes du corps sont interconnectés et communiquent les uns avec les autres en temps réel par le biais de courants vitaux.

AUTOPOÏÈSE

- Umberto Maturana (à gauche) et Francisco Varela (à droite), 1980 :

"Un système complexe a la capacité d'évoluer et de se transformer, tout en préservant son identité et son organisation".

L'autorégulation cellulaire est une propriété émergente de l'autopoïèse.

BIOPHOTONS

- Vladimir VoiekovAron GurwitschFritz Albert Popp (de gauche à droite), 2002 :

"Certaines particules de lumière jouent un rôle important dans la communication cellulaire par voie électromagnétique".

Les biophotons interviennent dans la régulation des fonctions biologiques et des activités cellulaires.

SIGNAUX ÉLECTROMAGNÉTIQUES

- Luc Montagnier, 2005 :

"Les signaux électromagnétiques émis par l’ADN à très basse fréquence (500-3 000 Hz) constituent un langage complexe qui permet au vivant de communiquer".

Lorsque un système ne peut plus communiquer, il doit rétablir ses connexions pour réactiver son potentiel. Les courants vitaux forment l'alphabet de ce langage électromagnétique, soutenant la cohérence de l'organisme.

MÉMOIRE CELLULAIRE

- Paul Valery, 1940 :

"Certains stimuli peuvent activer des «mémoires toxiques» (inconscientes) qui modifient le comportement, le rendant pulsionnel. Les «mémoires de ressources» (corticales) soutiennent l'expression cognitive et favorisent l'apprentissage. Les deux s'inscrivent au niveau cellulaire".

La Nutripuncture stimule l'intégration des souvenirs au niveau cortical.

LE RÔLE DE L’EAU

- Jacques Benveniste (à gauche), Emilio Del Giudice (à droite), 2005

"Les molécules d'eau dans le corps (99%) ont une activité collective. L'oscillation de ces molécules génère des champs électromagnétiques très précis qui régissent la dynamique moléculaire".

Les complexes polymétalliques modulent les champs électromagnétiques qui favorisent la cohérence de l'eau biologique.

COURANTS VITAUX

- Patrick Véret, fondateur de la Nutripuncture, 1985

"La communication et les interactions cellulaires sont régies par 33 courants vitaux".

Les complexes polymétalliques favorisent la circulation cohérente des courants vitaux.